LE MATINAL
Actualités

Agapit Napoléon Maforikan explique les choix de Talon – Quotidien Le Matinal


Analyste politique et consultant média, Agapit Maforikan, a exposé hier mercredi 17 juillet 2019, sur E-telé,   la stratégie qui sous-tend les nouvelles nominations opérées en Conseil des ministres. Ces nomminations concernent la Police républicaine, la Haac et le Ces.

Le Chef de l’Etat, Patrice Talon a désigné ce mercredi 17 juillet 2019 en conseil des ministres un nouveau directeur à la tête de la Police républicaine, ainsi que les nouveaux membres au Conseil économique et social (Ces) et ceux de  la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac). Pour lui, le  remplacement du désormais ex directeur de la Police républicaine, Nazaire Hounnonkpè, par son adjoint Soumaïla Allabi Yaya répond à la logique d’un changement dans la continuité.  Tout en saluant le travail abattu par Nazaire Hounnonkpè, Agapit Napoléon Maforikan, estime que ce changement donnera un  souffle nouveau  à la Police républicaine dans la gestion de la sécurité intérieure. C’est pour cela qu’il souhaite de la part du patron entrant de la Police, beaucoup plus d’engagements.

En ce qui concerne la désignation des nouveaux membres au Conseil économique et social, il a fait savoir qu’il regorge de cadres compétents. « C’est une institution qui a toujours son rôle à jouer et je suis sidéré par la qualité des membres qui sont désignés. C’est une belle brochette des cadres de tous les horizons possibles », a-t-il déclaré. Le dernier sujet abordé au cours de cette émission est la désignation des nouveaux membres à la Haac. Agapit Napoléon Maforikan a salué l’orientation donnée par le chef de l’Etat en désignant Prosper Moretti comme président. Selon lui, « nous sommes à l’ère du numérique et le choix porté sur ce dernier est indispensable ». « La Haac n’est pas obsolète. Elle a plutôt besoin de régulation aujourd’hui. Quand vous regardez les profils des présidents,  je vois que celui-ci est plus proche des exigences d’aujourd’hui », a-t-il laissé entendre. Pour finir, il a fait savoir que la Haac n’a pas pour mission de restreindre les libertés des médias,  mais plutôt d’empêcher que la  liberté de l’un  n’entrave pas celle de l’autre.

Léonce Adjévi

 





Source link

Related posts

Sur les sites des pèlerins à la Mecque et le Boulevard de la Marina Talon exige norme et confort – Quotidien Le Matinal

S7zRWAgPYJ

Le Laerefor propose deux outils d’expertises – Quotidien Le Matinal

S7zRWAgPYJ

Louis Vlavonou clôture la 1ère session ce jour – Quotidien Le Matinal

S7zRWAgPYJ

Leave a Comment

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies