LE MATINAL
Politique

Elections communales 2020:L’Union progressiste engage la bataille de Cotonou |






La ligue des élus de l’Union progressiste du Littoral a effectué sa première sortie officielle. C’est à l’occasion du meeting d’explication des lois votées au Parlement par rapport à la mise en œuvre des recommandations du dialogue politique tenu le samedi 30 novembre 2019 à Cotonou.

L’Union progressiste se prépare activement pour les prochaines élections communales et municipales. Samedi 30 novembre, à Akpakpa, les leaders du parti ont mis en ordre de bataille la troupe pour réaliser l’exploit des dernières élections législatives. Après avoir fait la lumière sur les nouvelles dispositions de la Charte des partis politiques, du Code électoral, du Statut de l’opposition et les modifications apportées à la loi fondamentale du pays, Orden Alladatin et le professeur Rock David Gnanhoui ont invité les militants Up à rester mobilisés pour les challenges à venir. Honoré par la part belle accordée à la ville de Cotonou par le chef de l’Etat dans le cadre de la construction des infrastructures routières et marchandes, Isidore Gnonlonfoun, maire intérimaire de la capitale économique, a invité les élus de Cotonou à jouer leur partition en accompagnant le gouvernement de façon franche et sincère. Le Vice-président de l’Union progressiste, Abraham Zinzindohoué, après avoir transmis les messages de félicitation et les mots d’encouragement du président Bruno Amoussou aux militants, les a exhortés à maintenir le cap pour que Cotonou soit l’exemple dans les autres localités. Ce meeting d’explication a été l’occasion pour les leaders de l’Up de célébrer un double événement à savoir le premier anniversaire du parti et la sortie officielle de la Ligue des élus de l’Union progressiste du Littoral.

 

Odi I. Aïtchédji   

 

 






Source link

Related posts

Budget primitif de la Commune de Sèmè-Podji:Charlemagne Honfo décroche 05 milliards pour 2020 |

S7zRWAgPYJ

Agapit Napoléon Maforikan sur la polémique relative aux « filaos »:« Le président Kérékou ne s’accrochait pas au bien matériel » |

S7zRWAgPYJ

Les députés autorisent la Charte pour une place de choix – Quotidien Le Matinal

S7zRWAgPYJ

Leave a Comment

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies