LE MATINAL
Politique

Entretien avec le Secrétaire permanent du Br sur la révision de la Constitution:L’ancien Sgg de Yayi salue la finesse de Talon |


La dextérité avec laquelle la révision de la Constitution a été conduite ne laisse personne indifférent. Invité de l’émission « L’entretien » de E-Télé, l’ancien Secrétaire général du gouvernement de Yayi Boni, Eugène Dossoumou, a salué l’élégance du chef de l’Etat qui a conduit de main de maître le processus.    

La révision de la Constitution ne pourrait arriver à un meilleur moment que celui-ci. C’est ce que pense le Secrétaire administratif permanent du Bloc républicain, Eugène Dossoumou, sur E-télé dimanche 1er décembre 2019. Selon lui, le président de la République, Patrice Talon est parvenu non seulement à réviser la Constitution, mais avec une finesse qui ne dit pas son nom. « Le Chef de l’Etat, Patrice Talon ne s’est jamais découragé après les deux précédents échecs et est parvenu à obtenir cette révision», a-t-il déclaré. Il a apprécié le processus qui a conduit à la révision de la loi fondamentale. « Je me réjouis que le président Talon ait associé les partis politiques dans leur ensemble à travers un dialogue dont les conclusions ont abouti à la révision », a-t-il laissé entendre. A l’en croire, le président de la République est la seule personne qui a détecté des insuffisances dans la loi fondamentale du 11 décembre 1990 et qui a mené la réforme jusqu’au bout.

L’ancien Secrétaire général du gouvernement a estimé que cette révision de la loi fondamentale renforce davantage la démocratie, puisque les fondamentaux n’ont pas été modifiés. « J’ai même apprécié que l’article 42 soit renforcé. Tout candidat qui prétend à la fonction de la présidence de la République doit avoir 40 ans révolu », s’est réjoui Eugène Dossoumou. En ce qui concerne la création de la Cour des comptes, l’ancien militant du parti Fârd Alafia a affirmé que le Bénin vient de se conformer aux normes de l’Uemoa. « Tous les pays avaient dans la sous-région leurs Cours excepté le nôtre. Mais c’est chose faite depuis la révision de la Constitution », a-t-il souligné. Pour le Secrétaire administratif permanent du Bloc républicain, la limitation du nombre de mandat montre la volonté du locataire de La Marina de ne pas s’éterniser au pouvoir. « Cette disposition a même été renforcée avec l’expression « à vie » pour dire qu’un président de la République n’a le droit de faire plus de deux mandat dans sa vie », a-t-il conclu.

 

Léonce Adjévi

 

 



Source link

Related posts

Le cri de cœur du député Assan Seïbou – Quotidien Le Matinal

S7zRWAgPYJ

le détonateur – Quotidien Le Matinal

S7zRWAgPYJ

Louis Vlavonou attendu sur ses chantiers – Quotidien Le Matinal

S7zRWAgPYJ

Leave a Comment

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies