LE MATINAL
Actualités

Dieudonné Awo à propos du Discours du Chef de l’État : « Le Bénin, bientôt classé parmi les pays prospère »

Dieudonne Awo appréciant le discours du Chef de l’État

L’émission L’Entretien de la Chaîne de télévision privée E-télé a reçu ce dimanche 29 décembre 2019 Dieudonné Awo. Enseignant chercheur à l’Université d’Abomey Calavi, l’invité a opiné sur le discours du Chef de L’État Patrice Talon sur l’État de la Nation.

Satisfait du discours sur l’État de la Nation prononcé par le Chef de L’État dans sa globalité, face aux députés vendredi 27 décembre 2019, Dieudonné Awo estime que les performances du Bénin au plan agricole au titre de l’année 2019, rappelées par Patrice Talon sont à encouragées. L’invité pense que ces résultats élogieux sont le fruit d’un travail qui a été abattu. Pour la même année 2019, le Bénin est 1er au plan africain pour une culture de rente telle que le coton et en même temps 2ème au niveau de l’espace Uemoa pour ce qui concerne des produits vivriers. L’enseignant chercheur a rappelé qu’il y a encore quelques années en arrière, les gouvernements ont encouragé l’exportation des produits tels que le coton au détriment des produits vivriers. Une option qui selon lui a mis le pays en difficulté en termes de sécurité alimentaire. « Jusqu’à un passé récent, le Bénin importait le maïs, la tomate et autres produits de subsistance des pays voisins mais aujourd’hui, la tendance est toute autre. Si le Bénin peut déjà s’auto suffire en productions céréalières, on aura a fini avec les famines cycliques et tendre vers l’autosuffisance alimentaire » a-t-il déclaré en ajoutant que les performances enregistrées sont des indicateurs de croissance économique. Pour cet historien, spécialiste des questions économiques et sociales, en étant 1er producteur africain de coton et 2ème au niveau Uemoa pour les produits vivriers, c’est la preuve que le Bénin se porte bien sur le marché international et devra attirer encore le regard des autres pays sur lui. « La croissance économique qui était à 6% en 2017, aujourd’hui, nous sommes 6,3%, en 2020, la projection est 6,7%. Il s’agit d’une croissance économique soutenue grâce notamment aux performances agricoles. Nous pouvons nous réjouir que les années à venir, le Bénin pourra être classé parmi les pays prospère » a-t-il conclu.

 

Related posts

Tribunal de Porto Novo: 21 dossiers inscrits au rôle

CHARENNE SOSSOU

Vers une amélioration de l’Internet au Bénin – Quotidien Le Matinal

admin

Restitution d’œuvres culturelles au Bénin : Le ministre français Franck Riester rassure Patrice Talon

MARCUS KOUDJENOUME

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies