LE MATINAL
Actualités

Enseignement maternel et primaire 51% des écoles disposent de cantines scolaires en 2019

Le programme des cantines scolaires, l’initiation à l’informatique, le recrutement d’enseignant sont les différents axes abordés par le Chef de l’État Patrice Talon dans son discours sur l’État de la nation, vendredi 27 décembre 2019 pour ce qui concerne le sous secteur de l’enseignement maternel et primaire. Grâce aux réformes engagées, la qualité de l’enseignement et de l’offre éducative se sont améliorées au cours de cette année 2019 a indiqué le chef de l’État.

Abordant le volet des cantines scolaires, il est à retenir du discours de Patrice Talon qu’en en 2019 comme prévu, 51% des écoles maternelles et primaires dispose du programme cantines scolaires. Au total, plus de 800 mille enfants dans plus de 4000 écoles reçoivent un repas chaud par jour. « Et pour arriver à cette étape, la dotation budgétaire accordée au fonctionnement des cantines scolaires, qui était d’un milliard de Franc cfa en moyenne par an jusqu’en 2017, est passée à 14 milliards de FCFA en 2019 et, pour 2020, une allocation de 15 milliards de francs CFA est prévue » a notifié le chef de l’Etat qui parle d’une initiative qui concourt à l’éradication de la faim en milieu scolaire. L’initiation à l’informatique au primaire a été renforcée et étendue à 160 écoles réparties dans douze départements du pays au cours de l’année 2019, impactant plus de 36.000 écoliers. Vingt (20) nouvelles écoles primaires publiques bénéficieront de ce programme pour le compte de scolaire 2019-2020 a rassuré le chef de l’État qui n’a pas manqué d’évoquer l’évaluation des capacités intellectuelles des aspirants au métier d’enseignant qui a permis d’identifier avec pertinence les besoins en renforcement de capacités de ces derniers et de générer une base de données en la matière. « Au primaire, environ 11.000 enseignants en sont issus pour combler le déficit observé à la rentrée. De fait, pour la première fois depuis au moins deux décennies, notre pays a résorbé le déficit d’enseignants dans le primaire, et se rapproche plus que jamais de cet idéal au secondaire » a précisé Patrice Talon dont l’objectif est de donner un sens au concept « une classe, un enseignant ».

Related posts

Chabi Talata Zimé Yérima tire un bilan positif – Quotidien Le Matinal

admin

Enseignement secondaire et technique : 230.107 filles exonérées des frais de scolarité en 2019

MARCUS KOUDJENOUME

Un pas décisif vers le dialogue – Quotidien Le Matinal

admin

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies