LE MATINAL
Actualités

Récurrence des accidents sur le tronçon Akassato-Allada : Le ministre Hèhomey apporte des clarifications aux députés

(Le Parlement exige une commission d’enquête)

Le ministre des Infrastructures et des transports a éclairé les députés hier mardi 05 janvier 2021, sur la question d’actualité transformée en question orale avec débat du député Patrice Nobimè relative à la récurrence des accidents sur le tronçon Akassato-Allada. Selon les explications de Hervé Hèhomey, c’est l’étroitesse de la voie qui est à la base des cas d’accidents sur le tronçon Akassato-Allada.

Conçu et réalisé par le gouvernement défunt, le tronçon Akassato-Allada devrait être construit sur 2×2 et Allada-Bohicon en 2×1 voies, mais force est de constater que la réalisation de cette infrastructure routière ne respecte pas les clauses. Pourquoi cet état de choses ? Comment remédier à la situation pour pallier les nombreux cas d’accident sur ce tronçon ?C’est en substance la question d’actualité transformée en question orale avec débat proposée par l’honorable député Patrice Nobimè relative à la récurrence des accidents sur le tronçon Akassato-Allada a eu son justificatif ce mardi 5 janvier 2021.Selon les clarifications du ministre des Infrastructures et des transports, des documents sur ce dossier, il ressort que le projet de construction du tronçon Akassato-Allada, fragmenté en trois lots, a été confié à trois entreprises chinoises suite à un appel d’offre lancé en Chine suivant les procédures retenues par Exim bank. A l’en croire, le lot 1 a été attribué à Cgc pour un montant de 12,5 milliards de francs Cfa,le lot 2 à Jico pour 22,5 milliards de francs Cfa et le lot 3 à Sinsen grouppour 64 milliards. Soit 99 milliards de nos francs pour les travaux. Les trois milliards du gouvernement ont servi pour les expropriations et dédommagements. Pour Hervé Hèhomey, à l’avènement du président Patrice Talon en 2016, des dysfonctionnements ont été observés de part et d’autre sur le tronçon et les entreprises ont été sommées de les corriger. Mécontents de la mal gouvernance qui a caractérisé la réalisation de ce projet, les députés ont exigé la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire pour situer les responsabilités. Il est inconcevable pour eux que l’Etat investisse 102 milliards de francs Cfa pour ce résultat. Par ailleurs, ils ont exhorté le gouvernement à détruire le terre-plein central pour éviter les accidents répétés. Le ministre Hervé Hèhomey représentant de l’Exécutif s’est engagé à le réaliser. « En dégageant le terre-plein central, il faut forcément réaliser une bordure arasée en béton pour protéger la route des dégradations. Cela aura un coût. Nous allons soumettre l’idée au gouvernement en attendant que le projet de dédouanement vienne afin de permettre aux populations de trouver un échappatoire quand les accidents vont surgir à cet endroit », a rassuré le ministre des Infrastructures et des transports. Il a avancé que la reconstruction de la voie Godomey-Bohicon en double voie est déjà inscrite dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag). Il a pris l’engagement au nom du gouvernement d’accélérer les études pour aboutir à la réalisation du projet. Il faut souligner que ce projet sera entièrement financé par l’Etat béninois.

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-

Plateau)

Related posts

Benjamin DOUTE

Election présidentielle au Togo : Faure Gnassingbé, élu pour un quatrième mandat

MARCUS KOUDJENOUME

Interdiction d’importation et de commercialisation des tôles non laquées : Les opérateurs invités au respect de la décision après un an de moratoire

Benjamin DOUTE

Leave a Comment

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies