LE MATINAL
Actualités Culture

Restitution des œuvres d’art au Bénin : Cotonou accueille les trésors royaux en novembre

L’émission  » Ma part de vérité  » de Golfe Tv, a reçu le dimanche 17 octobre 2021, le directeur adjoint de cabinet du ministère du tourisme, de la culture et des arts, Jacques Aguia Daho.  Au cœur de l’entretien, le processus de  retour au Bénin des 26  œuvres d’art  logées au musée du Quai Branly en France.

Au plus tard le 15 novembre 2021, les 26 œuvres d’art spoliées par le général Dodds et sa troupe en 1892  seront sur le sol béninois. Tout ceci, le sera, au bout d’un processus protocolaire,  a fait  comprendre le Dac du  ministère de la culture, Jacques Aguia Daho, sur la chaîne de télévision privée Golfe tv. En effet, du 26 au 31 octobre, une semaine culturelle béninoise sera organisée à  Paris.  C’est une sorte d’adieu à ces œuvres qui quittent définitivement le patrimoine français.   Elle précèdera la signature des actes  de transfert des œuvres. « Il ne s’agit pas que les œuvres quittent de façon clandestine, hasardeuse. Il faut que les œuvres quittent de façon très protocolaire », a-t-il indiqué avant de marteler « Depuis que les œuvres sont au musée de Quai Branly, elles n’ont jamais été  exposées en bloc. Donc, pour une première fois, les 26 œuvres seront exposées », déclare Jacques Aguia Daho. « Sur l’ensemble des actes, il y l’acte de radiation qui sera signé par la partie française. Dans l’acte de radiation, le Bénin prendra un acte pour intégrer ces œuvres dans les collections nationales, pour les classer. Après, il y a l’acte de transfert de propriété qui est l’acte solennel qui sera signé  par les autorités françaises en présence de nos autorités de haut niveau »,  clarifie  le directeur de cabinet adjoint.  En fin d’émission, Jacques Aguia Daho, a mis en relief la volonté des  autorités béninoises à faire revenir ces œuvres au pays. « Je voudrais tout simplement dire au peuple béninois, qu’il y a un travail politique, diplomatique, un travail de techniciens, de sachant qui s’est déroulé depuis 2016 jusqu’à ce jour pour que tout le monde se rende compte dans les jours à venir de la présence des œuvres au Bénin. Qu’ils sachent que ces  trésors sont venus sur un terrain préparé. Avant la  fin du mois de novembre 2021, ces œuvres peuvent être au Bénin », a-t-il conclu.

 

Patrice Zoundé (Stag

Related posts

Le Bénin dans un marché de 1,2 milliard de personnes – Quotidien Le Matinal

admin

Le nombre de décès passe à 154

MARCUS KOUDJENOUME

Harcèlement sexuel à l’Uac : Trois responsables de la faculté présentés au procureur

MARCUS KOUDJENOUME

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies