LE MATINAL
Actualités Société

Sit-in au Ministère des enseignements maternel et primaire : Échanges virils entre le ministre Karimou et les lauréats au concours Cafcp 2020 annulé

Les candidats au concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’aptitude aux fonctions de conseiller pédagogique (Cafcp 2020) annulé le 8 janvier 2021 étaient en sit-in au Ministère des enseignements maternel et primaire lundi28 juin 2021. Recevant la déclaration des manifestants, le ministre Salimane Karimou leur a dit ses vérités.

Les lauréats au concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’aptitude aux fonctions de conseiller pédagogique (Cafcp 2020) sont désormais fixés sur les raisons de son annulation. En sit-in au Ministère des enseignements maternel et primaire lundi 28 juin 2021, le patron des lieux leur a dit ses vérités. Selon le ministre Salimane Karimou qui a reçu en personne la motion, les résultats du concours dont il s’agit sont des résultats provisoires. « La mention « Sous réserve de vérification » dans la note de service du Directeur des examens et concours (Dec) suffit pour bien comprendre que tout est encore provisoire », a-t-il précisé. Par la suite, il a indiqué que les Conseillers pédagogiques, appartiennent à un corps d’élite de l’enseignement au niveau du sous-secteur. Plus que des enseignants, ils sont donc des éducateurs exceptionnels. Du coup, les manifestants qui sont d’ailleurs de futurs Conseillers pédagogiques ont été invités à réfléchir sur le thème: « Rôle de l’école dans l’édification d’un Etat de droit ». Par ailleurs, le ministre les a exhortés à utiliser les voies de recours légales qui s’offrent à eux. Pour finir, Salimane Karimou a rappelé que les lauréats du Cafcp 2020, aujourd’hui contestataires se sont déjà réinscrits pour l’édition 2021 du même concours. Dès lors, on peut s’interroger sur les objectifs réels de ce sit-in organisé dans les locaux du Ministère à Porto-Novo. Tout en interpellant la conscience de chacun d’eux, l’autorité ministérielle a convié les uns et les autres au travail. Dans le but de faire comprendre les raisons de l’annulation du concours, le ministre a également échangé avec les syndicats de l’administration et les Secrétaires généraux des Centrales et Confédérations syndicales le vendredi 4 juin 2021. La conclusion des discussions est qu’il faut poursuivre les investigations, situer les responsabilités et appliquer les sanctions qui s’imposent aux auteurs de ladite fraude.

Serge Adanlao

Related posts

Le Pta affiche 32,23% d’exécution physique – Quotidien Le Matinal

admin

Primes des enseignants, cantines scolaires, aspirants, Covid-19 : Les dispositions prises pour la rentrée 2021-2022

MARCUS KOUDJENOUME

Porto-Novo : Le Jpn, une ancienne forêt sacrée des années 1905 à découvrir

MARCUS KOUDJENOUME

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies